Ti-Jean et le pauvre diable
février 4, 2017

Histoire


La sorcière Baba-Yaga, pour se venger, a transformé la cour du roi en grenouilles. Ti-Jean, qui pêchait à la rivière, recueille une botte avec à l’intérieur une grenouille qui affirme être la princesse. Apprenant la triste histoire, Ti-Jean se porte volontaire pour sauver la princesse et le royaume. Sans se douter que la route qui mène à la sorcière est hantée !

Bande-annonce


Photos officielles


Mot du metteur en scène


Et oui! Ti-Jean est de retour dans une autre aventure.

Face au fantôme, loup-garou, bonhomme sept heure et sorcière, il aura besoin de tout son courage pour libérer la princesse de sa vilaine peau de grenouille.

Une troisième production avec notre Guignol national. Une histoire farfelue au rythme endiablé.

Vous avez peur des fantômes? Aucune importance, car Ti-Jean, aidé par la fée des dents, les rendra dociles et inoffensifs.

Ti-Jean chez les Revenants, un festin de plaisir, un banquet de blagues avec des cuisses de grenouilles sautées en entrée.

Bouh! Et que le spectacle commence!
Louis-Philippe Paulhus

L’équipe de création

  • Mise en scène, texte, scénographie : Louis-Philippe Paulhus
  • Castelet peinture : Caroline Tracy
  • Marionnettes : Marie-Pierre Simard et Louis-Philippe Paulhus
  • Costumes des marionnettes : Marie-Pierre Simard, Zoé Dionne, Aimélie Légaré et Karinne Charbonneau
  • Marionnettes en aplat et décors peintures : Étienne Morisset
  • Décors dessins : Érik Ouellet
  • Console d’éclairage fabrication et conception : Johan Dragun
  • Marionnettiste à la création : Louis-Philippe Paulhus
  • Affiche : Étienne Morisset

Photos de création



Remerciements


Le Théâtre de Deux Mains aimerait remercier:

  • Bibliothèque de Charlesbourg
  • Mija Lajoie
  • Philippe Jobin
  • Nancy Longchamp
  • Famille Fiset/Cimon

Dossier de presse